La Descente d’Orphée aux Enfers, tragédie (1640)

Title

La Descente d’Orphée aux Enfers, tragédie (1640)

Files

Preview

image preview

Creation Date

2004

Publisher

Presses Universitaires de Rennes

City

Rennes

Comments

Établissement du texte, notes et postface par Hélène Visentin

Document Type

Book

Description

Créée en 1639 à l'Hôtel de Bourgogne, l'un des deux grands théâtres publics parisiens de l'époque, jamais rééditée depuis le XVIIe siècle, La Descente d'Orphée aux enfers de Chapoton remporta un vif succès, confirmé par la représentation d'une version remaniée en 1647 puis en 1662, toujours à Paris. Mais cette œuvre mythologique, qui s'apparente à la tragédie à machines, a connu le sort de ce genre dramatique : à l'exception notable des pièces à grand spectacle de Pierre Corneille (Andromède, La Conquête de la Toison d'or) ou de Molière (Amphitryon, Dom Juan, Psyché), qui ont gardé ou retrouvé les faveurs de la critique, des metteurs en scène et du public, ce genre a longtemps été délaissé, voire totalement ignoré, au profit de la tragédie unie rationnelle, à côté de laquelle pourtant il s'épanouit tout au long du siècle. Si Chapoton reste un auteur mineur, La Descente d'Orphée aux enfers témoigne, plus que bien d'autres œuvres du même genre, d'une évolution de la scénographie de plus en plus adaptée aux techniques de l'illusion théâtrale ; outre son intérêt propre, qui doit être aussi mesuré à l'aune du devenir de la tragédie mythologique contemporaine, elle mérite à ce titre une attention particulière. La présente édition entend ainsi contribuer aux travaux qui, depuis vingt-cinq ans, ont réhabilité la tragédie à machines au sein de la production dramatique du Grand Siècle, c'est-à-dire cherché à éclairer d'un jour plus nuancé l'esthétique théâtrale du XVIIe siècle dans son ensemble.

La Descente d’Orphée aux Enfers, tragédie (1640)

Five College Library Catalog

Share

COinS